Quelle est l’épaisseur minimum pour un ragréage ?

Avant de faire un revêtement de sol comme le carrelage, il est nécessaire de s’assurer un support horizontal et bien plat. En effet, le ragréage permet de faire une mise à niveau du sol afin de le préparer pour une éventuelle opération. Pour une bonne réussite d’un ragréage, vous devez connaître au préalable l’épaisseur minimum que cela doit faire. Cet article vous renseigne sur l’épaisseur minimum pour un ragréage.

L’épaisseur minimum d’un ragréage

Le ragréage est une opération principalement de correction pour une mise à niveau quand le sol présente des irrégularités. C’est un enduit de sol qui possède une consistance très fluide qui est le plus souvent utilisé avant un nouveau revêtement. Il consiste en réalité à égaliser, à aplatir ou à lisser un sol pour une quelconque opération de revêtement de sol. Il permet donc d’avoir un bon résultat du travail de revêtement à effectuer comme dans le cas des poses de carreaux.
En général, ils sont appliqués suivant des épaisseurs allant de 3 à 10 millimètres. L’épaisseur minimum pour faire appliquer un ragréage est alors de 3 millimètres. Pour bien faire la pose d’un parquet, il faut penser à enlever les irrégularités que présente le sol. Toutefois, si ces irrégularités sont bien localisées, il n’est pas très important de faire un ragréage complet du sol. Vous aurez juste à vous servir du ciment ou d’un mortier colle pour combler ces trous constatés. Dans le cas où ces défauts seraient sur une grande surface, procéder directement au ragréage.

A lire aussi : Comment choisir les meilleures chaussures de sécurité pour votre métier ?

L’épaisseur minimum d’un ragréage en fonction des caractéristiques

Le ragréage possède plusieurs caractéristiques qui sont réparties en quatre et en chacune correspond à une fourchette d’épaisseur. En effet, il s’agit des ragréages caractérisés de fibré d’autolissant, de forte épaisseur et de haute résistance. Pour ces différentes caractéristiques, il est constaté des épaisseurs différentes chez plusieurs fabricants.
Néanmoins, une autre chose est de voir que, quelle que soit la caractérisation du ragréage, l’épaisseur minimum demeure toujours trois millimètres. C’est au niveau des épaisseurs maximum que leurs différences se font plus remarquées. Pour finir, pour un ragréage réussir, vous pouvez opter pour l’option de coulage d’une chape fluide.

Lire également : Devis climatisation à Toulouse : envoyez rapidement votre demande en ligne