Comment étanchéifier un toit plat ?

L’étanchéité d’un toit plat est un élément essentiel de tout bâtiment pour éviter les infiltrations d’eau et les dommages causés à la structure et à l’intérieur du bâtiment. Un toit plat peut être étanchéifié de différentes manières, en fonction des matériaux utilisés et des conditions climatiques. Quelles sont les différentes méthodes d’étanchéité de toit plat, leurs avantages et inconvénients compris ?

L’utilisation de membranes bitumineuses

Les membranes bitumineuses sont des feuilles d’asphalte modifié, collées ensemble avec des adhésifs spéciaux. Cette méthode est largement utilisée dans les climats plus froids et humides, car elle est résistante à l’eau et offre une bonne protection contre les intempéries. 

A voir aussi : Quels sont les accessoires essentiels pour réussir un barbecue Campingaz lors d'un camping ?

Les membranes bitumineuses sont faciles à installer et peuvent être fixées à l’aide de chalumeaux ou de colle. Cependant, elles peuvent être vulnérables aux rayons UV et nécessitent souvent un revêtement protecteur pour augmenter leur durabilité. Pour tout besoin de professionnels pour des travaux d’étanchéification, contactez BST Couverture pour un résultat sans appel.

Le recours aux membranes en PVC

Les membranes en PVC sont des feuilles de plastique renforcé, fixées avec de la colle ou des fixations mécaniques. Cette méthode est populaire dans les climats plus chauds et plus secs, car elle est résistante aux rayons UV et peut être installée sans chalumeaux ni flamme. 

Sujet a lire : Quelle est l’épaisseur minimum pour un ragréage ?

Les membranes en PVC sont également résistantes aux produits chimiques et aux déchirures, ce qui les rend idéales pour les zones à forte circulation de véhicules ou de personnes. Toutefois, les membranes en PVC peuvent être plus coûteuses que les membranes bitumineuses et nécessitent une installation professionnelle pour éviter les défauts de soudage.

Le choix de revêtements liquides

Les revêtements liquides sont des produits appliqués sur le toit en une seule couche, créant une membrane étanche continue. Cette méthode est généralement utilisée sur les toits plats avec des angles et des formes complexes, car elle permet une couverture uniforme sur toutes les surfaces. 

Les revêtements liquides sont par ailleurs flexibles et peuvent s’adapter aux mouvements du bâtiment sans se fissurer. Cependant, ils peuvent être moins durables que les autres méthodes et nécessitent une préparation minutieuse du substrat pour une adhérence optimale.

L’utilisation de membranes en EPDM

Enfin, une méthode d’étanchéité de toit plat moins courante, mais tout aussi efficace est l’utilisation de membranes en EPDM. Les membranes en EPDM sont des feuilles de caoutchouc synthétique, fixées avec de la colle ou des fixations mécaniques. Cette méthode est souvent utilisée dans les climats modérément chauds et humides, car elle est résistante à l’eau et aux rayons UV. 

Les membranes en EPDM sont également durables et peuvent durer jusqu’à 50 ans avec un entretien régulier. Malheureusement, elles sont plus coûteuses que les autres méthodes et nécessitent une installation professionnelle pour éviter les défauts de soudage.